Accueil > Gamme Motos  > Scooters > BURGMAN 400

BURGMAN 400
Photo moto

  logo existe en 34 ch    logo garantie 2 ans    logo nouveauté
BURGMAN AN 400. L'aventure au coin de la rue.

PRÉSENTATION

Véritable pionnier de la catégorie des scooters de grosse cylindrée, l’AN400 Burgman fait aujourd’hui figure de référence. Premier à offrir simultanément tous les avantages d’un scooter (protection, capacité de rangement, transmission automatique) avec les performances et la sécurité d’une moto (freinage à disque couplé avant/arrière), il a ouvert la voie aux maxi-scooters qui se répandent aujourd’hui sur les routes.
Afin de suivre au plus près les exigences de la clientèle, l’AN400 a évolué en profondeur en 2003, via une toute nouvelle esthétique, ainsi que de nombreux aménagements techniques portant sur le moteur autant que sur la partie cycle.
Quant à son équipement, il est toujours aussi complet avec un coffre éclairé dont la capacité de 53 litres lui permet d’accueillir deux casques, un vide-poche avant fermant à clé, une toute nouvelle instrumentation avec compteur, compte-tours, montre, jauge à essence, jauge de température moteur et indicateur de changement d’huile, un frein de parking, un contacteur à verrouillage magnétique, un anneau cémenté pour passer un antivol, une prise de courant de type automobile...

MOTORISATION

Sur la base du moteur utilisé par le modèle précédent, un monocylindre 4 temps/4 soupapes à refroidissement liquide de 385 cm3, les motoristes ont développé un système d’alimentation par injection de nouvelle génération.
Conjugué avec une sonde lambda, une cartouche catalytique placée dans le silencieux d’échappement et un système d’injection d’air secondaire, l’injection permet à l’AN400 d’afficher des émissions polluantes bien en-deçà des normes anti-pollution Euro 2.
D’un point de vue dynamique, le principal intérêt de cette nouvelle technologie est de favoriser à la fois la puissance à hauts régimes, le couple -donc les reprises à mi-régimes- et enfin la souplesse lorsque l’on roule sur un filet de gaz, sans oublier les démarrages facilités à froid et une consommation réduite.
Les autres spécificités propres aux scooters sont conservées avec un démarreur électrique, un allumage électronique sans entretien, un embrayage automatique et une transmission à double variateur ...

PARTIE CYCLE

Construite autour d’un cadre de type treillis ouvert en tubes d’acier, la partie cycle de l’AN400 dispose toutefois de suspensions qui l’apparente plus à celle d’une moto.
La fourche est un modèle télescopique hydraulique de 41 mm de diamètre qui permet 10 cm de débattement, tandis que l’on trouve à l’arrière une suspension similaire à celle de la plupart des motos actuelles avec un système de "démultiplication variable" et un monoamortisseur réglable en précharge via une bonbonne séparée dissimulée sous l’habillage.
Outre cette spécificité qui augmente le confort et améliore la tenue de route, l’AN400 est également équipé d’un freinage couplé : disque avant et disque arrière répondent ensemble à la commande du frein, limitant ainsi les effets de plongée et stabilisant le véhicule au freinage.

L'aventure au coin de la rue.